Purée de châtaignes (Sucrée)

Publié le par Guu

C'est l'automne !!!! Oui, au cas où les trombes d'eau dégoulinant sur les arbres sans feuilles ne vous auraient pas mis la puce à l'oreille, je vous l'annonce !

 

Alors oui, c'est l'automne donc il pleut, il fait froid, il fait nuit quand on se lève (et quand on sort du boulot) , on déprime etc etc. Mais !! Il y a aussi des trucs chouettes. Et l'un d'entre eux, c'est la châtaigne.

 

Toute petite déjà (Oui j'ai été petite un jour) , ma grand-mère m'emmenait ramasser les châtaignes puis, tandis que je glandouillais dans l'innocence enfantine, s'ébouillantait les mains  pour me servir une délicieuse purée de châtaignes au goûter. Depuis lors, ce plat pas forcément très ragoutant visuellement à le don de me redonner la pêche.

 

Avec l'âge, je ne me roule plus dans les feuilles mortes pour ramasser les châtaignes, par contre c'est bien mes doigts que j'ébouillante désormais dans la lente et pénible étape de l'"épluchage des châtaignes" (Activité reconnue officiellement aux Jeux olympiques de torture physique).

 

Mais peu importe, après 2 heures à se brûler les doigts, à verdir devant les châtaignes "habitées" de l'intérieur, a se couper 2 ou 3 fois les doigts parcequ'a force on fatigue....après tout ce temps (+ un petit peu de cuisson et d'assaissonnement) je peux enfin me servir une petite part de purée qui me fait oublier toutes les souffrances.

 

Bon, si vous êtes encore motivé(e)s après une telle introduction, je ne tarde pas plus longtemps et je vous donne la recette simplissime de cette purée sucrée.

 

Avant toute chose, il vous faudra... des châtaignes (Sans blague) . Un bon kilo est largement suffisant pour 4 personnes, d'autant que, sachez-le, vous serez seule à l'épluchage. Les études scientifiques le prouvent, même un homme dôté de toute la meilleure volonté du monde abandonne au bout d'une châtaigne et demie.

 

Armez vous d'un récipient pouvant supporter l'eau chaude, d'un autre pour les châtaignes épluchées, d'un couteau, et d'un bon plateau télé. Oui, mieux vaut prévoir une occupation :)

 

Placez une poignée de châtaignes dans le saladier et couvrez les d'eau bouillante. (Je vous conseille de faire cela poignée par poignée, et de toujours garder l'eau chaude, car il ne faut pas laisser les chataignes trop longtemps dans l'eau). Vous aurez au préalable fendu la peau de ces châtaignes d'un bon coup de couteau.

 

Au bout de 5-10 minutes, vous pouvez commencer à les récuperer (Aïe) et à ôter la peau des chataignes. La grosse marron costaud.. ainsi que la petite peau en dessous. Et ca, c'est le plus délicat. (Vous m'excuserez je ne connais pas les termes techniques, mais promis je vous ferait un jour un schéma de la châtaigne avec les termes scientifiques adéquats)

 

Au bout d'un certain temps, vous obtenez donc ca : (Dans le saladier vert la matière exploitable)

 

100 1058

 

 

Une fois que cette étape est terminée (n'oubliez pas de remplacer l'eau régulierement pour qu'elle reste bien chaude) , versez vos châtaignes épluchées dans une casserole, couvrez de lait, ajoutez une gousse de vanille, 80g de sucre et laissez cuire à feu doux.

 

Une fois que les châtaignes sont assez "ramollies", il suffit de passer l'ensemble au mixeur, et de rajouter du sucre si nécessaire (ou du miel, ou du sirop d'érable)

 

100 1061

 

A déguster chaud ou froid, comme vous préferez :)

 

Je récapépéte les ingrédients:

- 1 kilo de châtaignes

- 1 gousse de vanille

- 80g de sucre

 

PS: Il existe beaucoup de techniques d'épluchage de châtaignes, parfois moins douloureuses.. mais celle ci reste pour moi la plus efficace à ce jour. Je suis néanmoins preneuse de toute nouvelle option !!

Publié dans Dessert

Commenter cet article

Erato 06/11/2011 20:34


Châtaignes


Lelf 05/11/2011 20:19


Chataîiiiiiignes *bave *